Un Casque pare-balles pour équiper les Pompiers dans le contexte de la menace terroriste ?
Un Casque pare-balles pour équiper les Pompiers dans le contexte de la menace terroriste ?

Dans la doctrine opérationnelle sur les tueries de masse publiée par la Direction générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises (DGSCGC) le 08 juin 2016, il est précisé que lors de l’extraction des victimes par les services de secours, « la nature des équipements adaptés peut aller jusqu’au port par les sapeurs-pompiers d’un casque balistique ».

Les sapeurs-pompiers font partie des premiers arrivants sur les lieux d’attentats, et donc sont parmi les premiers exposés. En tant qu’expert de la protection de la tête, MSA peut aussi accompagner les SDIS pour ce type d’équipement. MSA est actuellement le fabricant et le fournisseur des casques pare-balles de la Gendarmerie et Police Française : plus de 30 000 casques livrés ces dernières années. Les casques balistiques MSA sont conçus et fabriqués en France, à Chatillon/Chalaronne (Ain), où sont fabriqués également les casques de pompiers Gallet F1 XF et F2 X-TREM. Le modèle MSA TC Forces Spéciales V2 est un casque de maintien de
l’ordre avec protection balistique niveau IIIA, équipé d’un écran pareballes et d’un bavolet (couvre-nuque) pare-balles. Ce casque équipe
actuellement les forces de l’ordre françaises (Police et Gendarmerie nationale). Il offre un niveau balistique IIIA et répond à la norme NIJ-STD- 0101.03 mais aussi à un cahier des charges spécifique aux forces de l’ordre françaises. Il permet une protection de la tête, du visage et de la nuque.

Selon l’analyse des risques de chaque département, les SDIS peuvent
également doter leurs pompiers d’autres casques aux caractéristiques
techniques différentes et adaptées selon les besoins opérationnels notamment
le modèle de casques de combat avec protection balistique TC 800. Ce type de casque qui peut recevoir de nombreux accessoires tels que des velcros, rails, supports Jumelles de Vision Nocturne (JVN) offre uneprotection de la tête uniquement mais permet plus de mobilité aux pompiers qui interviennent.

Les premiers à avoir entamé des démarches pour se renseigner sur les protections balistiques pour les pompiers sur des scènes de tueries de masse sont les décideurs de la BSPP (Pompiers de Paris) après les attentats de Paris en Novembre 2015. Ils ont été les premiers à s'équiper en 2016 en casques balistiques TC FS V2. Dans le cadre de l'EURO 2016 de Football, le Ministère de l'Intérieur a ensuite pu équiper les pompiers des villes organisatrices avec des casques balistiques A ce jour environ la moitié des SDIS français ont déjà sélectionné les casques balistiques MSA pour protéger le primo intervenants.

Bien entendu la doctrine opérationnelle sur les tueries de masse rédigée par la Direction Générale de la Sécurité Civile génère des discussions chez les pompiers notamment sur le choix du casque approprié pour se protéger et assurer dans le même temps la mission de secours aux victimes.Comment trouver le compromis entre le poids vs la protection balistique étant donné que les pompiers sont habitués au poids du casque de pompier F1 ? Mais généralement à ce jour, ils ont majoritairement fait le choix de la protection la plus complète possible et la plus rassurante quant au risque identifié sur ce type de tueries, à savoir le casque MSA TC Forces Spéciales V2.






Quelques produits de ce fournisseur ...



Contacter cette entreprise

Coordonnées

ZI Sud
BP 90
01400 CHATILLON SUR CHALARONNE
France

Téléphone : 04 74 55 01 55

Fax : 04 74 55 24 80

Formulaire de contact

Pour entrer directement en contact avec ce prestataire, merci de remplir le formulaire ci-dessous :
(Les champs marqués d'un * sont obligatoires)

Civilité


Mot de
passe
oublié ?

Jamais inscrit ?

Créez dès maintenant votre compte pour créer, gérer et piloter
votre fiche de présentation
et vos campagnes de communication sur Pompier Center… En quelques clics !

Mot de passe oublié ?